Prochaine exposition à Paris

Du au

La Fondation Cartier pour l’art contemporain est heureuse d’annoncer la présentation en première mondiale de La Nature, le nouveau film du légendaire cinéaste Artavazd Pelechian, fruit d’une commande passée en 2005 par la Fondation Cartier et le ZKM Filminstitut. Ce film est l’aboutissement de quinze...

Lire la suite

Prochaine exposition à Paris

Du au

Toujours fidèle aux artistes, et 20 ans après la première exposition qu’elle lui a consacrée, la Fondation Cartier pour l’art contemporain invite à nouveau l’artiste américaine Sarah Sze à créer une exposition immersive en dialogue avec les espaces transparents du bâtiment iconique de Jean Nouvel.

Lire la suite
Film d'exposition "Claudia Andujar, La Lutte Yanomami"
18:08

Film d'exposition

Claudia Andujar, La Lutte Yanomami

Mini-site dédié à Claudia Andujar

Une plongée dans l’œuvre et l’histoire de Claudia Andujar

Le site internet claudia-andujar.fondationcartier.com entraîne le visiteur dans l’univers de la photographe brésilienne Claudia Andujar et dévoile son engagement pour la défense des droits des Indiens Yanomami. Mêlant enregistrements originaux, photographies et vidéos, ce site offre une expérience narrative sensible en trois chapitres de l’histoire de l’artiste.

Podcast

En immersion chez les Yanomami avec Claudia Andujar

Dans le cadre de l’exposition, la Fondation Cartier s’associe à la rédaction des Inrockuptibles dans la production d’une série de podcasts originaux. Sous la forme d’un entretien intimiste, la journaliste Ingrid Luquet-Gad vous invite à écouter l’artiste, Claudia Andujar.

Christiane Jatahy « Quand les bras se transforment en ailes » | Les Soirées Nomades – septembre 2020
08:24

Soirée Nomade

Christiane Jatahy, « Quand les bras se transforment en ailes »

Communiqué

​« Moi le cèdre de Chateaubriand… »​

Quand la Fondation, fidèle à son engagement sur les questions environnementales, a choisi de programmer son exposition manifeste Nous les Arbres, en 2019, elle n’imaginait pas avoir, un an après, à annoncer la mort de son arbre fétiche : son cèdre du Liban… (…) Ses branches montraient, depuis 2018, une croissance très limitée. Si son espèce d’ordinaire ne craint pas les climats froids et rugueux et est virtuellement millénaire, notre arbre, hélas, et selon le rapport des experts, n’a vraisemblablement pas supporté les fortes chaleurs de ces deux dernières années ni le récent printemps très sec.